Peter C. Stas, qui a hérité de son aïeul de l’amour de l’horlogerie, créé en 1988 avec Aletta, son épouse, la maison Frédérique Constant.

Dès 2001, Frédérique Constant accélère le rythme de ses innovations. La marque dépose les brevets d’un nouveau calibre, Heart Beat et créée le premier tourbillon doté d’une roue d’échappement en silicium.

Depuis 2006 Frédérique Constant possède sa propre manufacture à Plan les Ouates, au sud de Genève. Un nouvel atelier, où seront montés mouvements, calibres et montres, est en construction. Il permettra une augmentation de la production de garde-temps de haute qualité plébicités par les amateurs d’horlogerie.